monKiosque, Pléiades ES : tout neuf, tout bug

Organisations syndicales représentatives, direction du dialogue social et direction du SI-RH se sont rencontrés hier soir (virtuellement), pour un point sur le nouveau MonKiosque et sur pléiade E5, deux nouvelles versions des applications mises en service mardi dernier… Avec de gros problèmes au démarrage, qui ne sont pas encore tous réglés.

Face au désarroi des salariés et aux remontées des problèmes sur les compteurs des congés, sur la gestion des personnels et de l’activité, sur la création de contrats non permanents (…), la direction a entendu les OS, qui lui demandent avant tout de communiquer en direction des salariés.

Le problème est identifié, il provient de la base de données servant de socle aux deux applications MK et Pléiade E5, qui sature vite et bloque les utilisateurs. Le problème est en cours de traitement, de premières améliorations de la performance de la base de données sont constatées…

Mais toutes les difficultés ne sont pas réglées pour l’instant, les équipes informatiques et du SI-RH de FTV sont à pied d’œuvre, assistées par l’éditeur des applications.

  • Dans le réseau F3, les organisateurs devraient pouvoir accéder à nouveau, dans les heures qui viennent, à tout leur périmètre.
  • Les délégations de signature posent encore problème : les salariés délégataires doivent pouvoir procéder à la validation des congés ou du temps de travail, afin que ces éléments variables (les heures supplémentaires par exemple) puissent être payés en février : ce chantier est en cours.
  • Pose de congés, déclaration des réalisés de la semaine, des repas, ou des heures de délégation (…) : selon la direction, il s’agit essentiellement d’une méconnaissance de l’application MK par les salariés, elle veut donc relayer à nouveau l’information sur l’existence de vidéos explicatives dans MonKiosque.
  • Les problèmes d’affichage des compteurs de congés et absence constatés à la mise en service de MK sont corrigés depuis hier après-midi, même si là aussi des réglages doivent être faits : par exemple, redonner la main aux journalistes sur leurs absences jours fériés.
  • Le solde des congés et absences : nous n’avons plus accès aux soldes figurant dans l’ancien MK, et devons donc espérer que le transfert des soldes d’une appli à l’autre aura bien fonctionné. La direction est prête à fournir aux salariés un état de la situation de leur compteur absences et congés de l’ancienne version, afin que les salariés puissent vérifier les soldes de récupérations affichés dans le nouveau MK.
  • La page d’accueil affiche un menu prédéfini, avec en tête de liste « Les absences de mes collègues » : ce choix peut sembler… étrange, et la direction va revoir l’affichage pour faire figurer les fonctionnalités les plus pertinentes en première visualisation.
  • Les salariés ne connaissent pas les référents en charge de l’accompagnement du déploiement dans leur site : ces référents sont, pour le réseau F3, les responsables études et paye des ex-pôle (il y en a donc 4 dans le réseau). La direction va communiquer leurs noms et indique que dans le nouveau MK, un outil de demande d’aide renvoie le salarié vers une boite mail dans laquelle il peut laisser un message.
  • Les connexions sur les téléphones portables sont, pour certains salariés, impossibles ; parfois, des messages d’erreur sur les identifiants du salarié apparaissent : l’accès à la nouvelle appli MK n’est pas stabilisé.
  • Y aura-t-il des problèmes de paye ? La direction avoue qu’à la marge, et notamment à La Fabrique, il peut y avoir des problèmes pour le paiement de certains contrats de non-permanents ; elle invite les gestionnaires paye à identifier les problèmes et à demander une avance pour les personnels concernés.

Cette migration de pléiade et de MonKiosque est certes un gros projet informatique ; on peut comprendre qu’il s’accompagne d’une période d’ajustements.

Mais ce qui n’est pas acceptable, c’est que les anomalies soient aussi nombreuses, et que les salariés soient seuls face à leur écran, avec des référents dont ils ignorent l’existence, sans être informés des bugs des appli et de ce qui fonctionne.

Que les équipes du SIRH travaillent d’arrache-pied pour régler les problèmes, pour que la planification des personnels et la paye ne soit pas impactée, nous le croyons.

Et nous les en remercions. Tout comme nous remercions les services d’organisation d’activité ou les gestionnaires paye qui tentent de travailler malgré les blocages de pléiade E5.

On nous avait promis qu’avec l’informatique, tout serait plus simple.

C’était sans compter les bugs !

Imprimer le tract

Suivez nous !

01.56.22.88.21

Réforme de l’assurance chômage : elle est "injuste, incohérente, déséquilibrée et anachronique”, dénonce Laurent Berger (CFDT) sur franceinfo

#TPE
Ce n'est pas parce que vous travaillez dans une très petite entreprise (#TPE) que vous n'avez pas le droit à la #déconnexion, y compris si vous êtes en #télétravail !

🛠️ Quelques repères si le télétravail est mis en place dans votre entreprise

➡️ http://bit.ly/TPE-teletravail

Une enquête montre que de plus en plus de #journalistes quittent la profession..
https://cfdt-journalistes.fr/2021/02/17/je-suis-venu-te-dire-que-je-men-vais-ces-journalistes-qui-quittent-la-profession/
#cfdtjournalistes

Load More...